Votre loyer

Ce que vous aurez à payer

> A LOGÉAL IMMOBILIÈRE

A la signature du contrat :  

Vous devrez vous acquitter du dépôt de garantie dont le montant est précisé sur votre contrat. Il vous sera restitué deux mois au plus tard après votre départ dans les conditions précisées par la fiche « vous devez partir »  

Chaque mois :  

  • Le loyer
  • Les provisions pour charges locatives
  • Eventuellement un supplément de loyer de solidarité.
> A votre assureur

Les primes (annuelles) de votre contrat d’assurance.  

> A votre antenne Trésor Public

Le montant des impôts locaux (annuels) pour votre habitation.  

  

> A vos fournisseurs

Le montant de vos dépenses d’électricité, de gaz, de téléphone.  

Bon à savoir : la somme que vous aurez à payer à l’organisme peut être en partie couverte par des aides aux logements : l’Allocation Logement ou l’Aide Personnalisée au Logement (voir fiche «  Aides financières »)  

  

Comment est calculé votre loyer ?

Le montant de ce loyer est fixé en multipliant la surface corrigée de votre logement (ou pour les immeubles les plus récents, la surface utile) dont le décompte vous est remis en même temps que l’engagement de location par un taux au mètre carré qui évolue au fil des années. Le loyer est réévalué périodiquement par le Conseil d’Administration dans les limites fixées par la réglementation pour assurer l’équilibre de la gestion de l’organisme.  

Que couvre votre loyer ?
  • Le remboursement des emprunts faits par l’organisme pour acheter les terrains, construire les logements et les améliorer ;
  • Ses frais de personnel : salaires et charges sociales ;
  • Les dépenses de gestion et d’entretien non récupérables au titre des charges ;
  • Les grosses réparations ;
  • Les impôts et taxes payés par LOGÉAL IMMOBILIÈRE

  

Le supplément de loyer de solidarité

Si vos revenus dépassent d'au moins 20 % les plafonds de ressources, il vous sera appliqué un supplément de loyer (supplément de loyer de solidarité, dit SLS).  

  

Formalités

Prenez contact rapidement avec les services publics (sécurité sociale, écoles, crèches, services fiscaux, etc.) et organismes (caisse d’allocations familiales, MSA, etc.) avec lesquels vous êtes en relation, pour leur communiquer votre nouvelle adresse ainsi que les différents abonnements que vous souhaitez souscrire (câble, France Télécom, etc.).